Ressources sur la réduction des expositions

Voici une liste de publications et ressources clés compilée à la suite d’un examen détaillé des ressources disponibles sur le contrôle des expositions. Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive. La mention de certains organismes ne constitue pas une recommandation ou une approbation de CAREX Canada.

EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES ET ENVIRONNEMENTALES – GÉNÉRALITÉS

1. Cancer Care Ontario. Indice de la qualité du système de prévention : Surveiller les efforts consentis par l’Ontario pour prévenir le cancer  (2016) (PDF)

  • Le document vise à cerner les occasions de réduire lexposition et de lancer des initiatives de prévention du cancer en Ontario; comprend les rayons ultraviolets, les cancérogènes environnementaux (radon et particules fines) et les cancérogènes liés aux expositions professionnelles (amiante, émissions de moteurs diesel, formaldéhyde et nickel).

2. Espina C, Porta M, Schüz J, Aguado IH, Percival RV, Dora C, Slevin T, Guzman JR, Meredith T, Landrigan PJ, Neira M. « Environmental and occupational Interventions for primary prevention of cancer: A cross-sectoral policy framework. » Environ Health Perspect 2013;121(4):420-426.

  • Examen systématique des approches stratégiques et des interventions efficaces qui sont actuellement disponibles pour la prévention primaire du cancer. Parmi les principales interventions, citons le principe de précaution, le principe ALARA (optimisation de la radioprotection), linterdiction de produits chimiques, les politiques économiques dans des secteurs multiples, la hiérarchie du contrôle des expositions professionnelles, les interventions individuelles et linclusion de la santé dans toutes les politiques.

3. Organisation mondiale de la santé. Déterminants environnementaux et professionnels du cancer : Interventions de prévention primaire (2011) (PDF)

  • Fournit des exemples de lois, de règlements et de politiques visant à éliminer et à réduire les cancérogènes, ainsi que des exemples de mesures de contrôle en milieu de travail.  

4. Stratégie canadienne de lutte contre le cancer. Prévention des cancers environnementaux et professionnels au Canada  : Examen des  pratiques exemplaires et recommandations  (2006) (PDF)

  • Explore les meilleures pratiques canadiennes et internationales en matière de lutte contre le cancer dans des domaines clés : surveillance, divulgation des renseignements et étiquetage, éducation et action communautaires, éducation et action auprès des travailleurs, travail des organisations non gouvernementales, réduction des cancérogènes par les employeurs et les industries, et intervention gouvernementale. 
EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES ET ENVIRONNEMENTALES – RAYONS ULTRAVIOLETS SOLAIRES

1. Association canadienne de dermatologie. La prudence au soleil au quotidien (2019)

  • Offre des conseils sur la sécurité au soleil afin de prévenir les conséquences à court et à long terme de l’exposition au soleil, y compris des suggestions spécifiques aux jeunes enfants, aux aînés et aux personnes qui utilisent des médicaments photosensibilisants. Des mesures de protection contre le soleil fondées sur l’indice UV quotidien sont également fournies.

2. Partenariat canadien contre le cancer. Ressource sur les politiques en matière de rayonnements ultraviolets (2019)

  • Ressource sur les politiques visant à appuyer les interventions stratégiques axées sur des données probantes pour prévenir l’exposition aux rayons ultraviolets solaires, y compris des renseignements généraux, des mesures stratégiques, des statistiques sur l’exposition, les opinions du public, des preuves économiques et des indicateurs de progrès.

3. Centers for Disease Control and Prevention (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies). Guidelines for school programs to prevent skin cancer (2019)

  • Conseils sur la sécurité au soleil pour les enfants d’âge scolaire et les adolescents. Sept recommandations axées sur le milieu scolaire et visant à promouvoir la sécurité au soleil, à réduire l’exposition aux rayons ultraviolets et à prévenir le cancer de la peau sont également fournies.

4. Sécurité solaire au travail. Do-control measures (2019)

  • Présente des mesures pour réduire l’exposition au soleil des travailleurs en plein air, y compris des contrôles techniques et administratifs et des mesures de protection personnelle. Diverses autres ressources sont également fournies.

5. WorkSafeBC. Sun and UV radiation (2019)

  • Bref aperçu de l’exposition au rayonnement ultraviolet solaire, y compris des renseignements sur les groupes de travailleurs exposés, les effets à court et à long terme, ainsi que des méthodes permettant de réduire les risques d’exposition.  Une hiérarchie de mesures de contrôle visant à réduire l’exposition au rayonnement ultraviolet est également présentée.

6. Alberta Health Services. Outdoor workers (2018)

  • Résumé de diverses stratégies de réduction de l’exposition en vue de prévenir le cancer de la peau. On y aborde aussi l’importance de l’indice UV, de l’ombre, de la crème solaire, de la protection des yeux, des vêtements et de l’équipement de protection personnelle pour les travailleurs en plein air.

7. The Community Guide. Fiche d’information « What works » : Skin cancer prevention (2014) (PDF)

  • Comprend des examens systématiques des interventions visant à prévenir le cancer de la peau, y compris des approches axées sur la sensibilisation et les politiques (p. ex., écoles primaires, lieux de travail), des interventions ciblant les parents d’enfants et les aidants naturels, ainsi que des interventions à l’échelle communautaire (p. ex., campagnes médiatiques, programmes communautaires).
EXPOSITIONS ENVIRONNEMENTALES - GÉNÉRALITÉS

1. Action Cancer Ontario. Environmental burden of cancer in Ontario (2016) (PDF)

  • Résume le fardeau du cancer attribuable à l’environnement en Ontario et fournit des recommandations sur la prévention de l’exposition aux agents cancérogènes les plus courants dont le rayonnement solaire, le radon et les particules fines.

2. Dunn G, Bakker K, Harris L. « Drinking water quality guidelines across Canadian provinces and territories: Jurisdictional variation in the context of decentralized water governance. » Int J Environ Res Public Health 2014;11(5):4634-4651.

  • Présente, pour la première fois, une analyse et un examen détaillés de l’adoption des Recommandations pour la qualité de l’eau potable au Canada dans les 13 provinces et territoires, ainsi que des recommandations pour des recherches plus poussées visant à aborder le degré élevé de variabilité dans les capacités de gestion et de surveillance de l’eau potable entre les régions urbaines et rurales au Canada.

3. Reuben S. Reducing environmental cancer risk: What we can do now (2010) (PDF)

  • Comprend diverses recommandations en matière de politiques, de recherches et de programmes pour réduire l’exposition aux cancérogènes, telles que l’adoption du principe de précaution, l’amélioration de la promulgation et de l’application des règlements, ainsi que la participation des intervenants à l’élaboration de programmes stratégiques et de recherche.

4. Organisation mondiale de la santé. Prévenir la maladie grâce à un environnement sain : il est nécessaire de prendre des mesures concernant les produits chimiques gravement préoccupants pour la santé publique (2010) (PDF)

  • Fournit un bref aperçu des mesures de réduction des expositions pour divers produits chimiques, y compris la pollution de l’air, l’arsenic, l’amiante, le benzène, le cadmium, ainsi que la dioxine et les substances qui y sont apparentées (y compris les BPC).

5. Hyndman B, Action Cancer Ontario. Strategies for the reduction and control of environmental carcinogens in Canada: What’s happening? What’s missing? (2005) (PDF)

  • Examen des stratégies utilisées par les gouvernements, l’industrie, les chercheurs et les groupes de défense des droits pour réduire ou éliminer les expositions aux cancérogènes, y compris la surveillance, les mesures liées au droit de savoir, les initiatives de sensibilisation du public, la réduction des cancérogènes à la source, ainsi que les mesures législatives et réglementaires.
EXPOSITIONS ENVIRONNEMENTALES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - ACRYLAMIDE

1. Santé Canada. Acrylamide : Comment réduire l’exposition (2005)

  • Indique comment réduire l’exposition à l’acrylamide dans certains aliments préparés à la maison.

2. United States Department of Health and Human Services. Guidance for industry acrylamide in foods (2016) (PDF)

  • Fournit des conseils pour aider les cultivateurs, les producteurs et les exploitants de services alimentaires à réduire les quantités d’acrylamide dans certains aliments.

3. Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). L’acrylamide dans les aliments (2015) (PDF)

  • Présente une synthèse de l’évaluation des risques réalisée par l’EFSA sur les risques liés à l’acrylamide pour les consommateurs, y compris un aperçu des mesures à prendre pour réduire son exposition à l’acrylamide dans les aliments.
EXPOSITIONS ENVIRONNEMENTALES – CANCÉROGÈNES PARTICULIERS – AMIANTE

1. WorkSafeBC. L’exposition à l’amiante – Les propriétaires (2017)

  • Fournit des ressources sur la santé et la sécurité en ce qui concerne les dangers de l’amiante pendant les rénovations ou les démolitions domiciliaires, y compris les sources d’amiante dans la maison, les lignes directrices sur les tests et l’élimination, et la manière de prévenir les expositions.

2. Santé Canada. Risques pour la santé associés à l’amiante (2016)

  • Présente un aperçu des sources d’exposition à l’amiante, des mesures à prendre pour réduire le risque d’exposition dans la maison et lors des tâches d’entretien auto, et des règlements du gouvernement du Canada.

3. Asbestos Safety and Eradication Agency. Case study – Conducting safe home renovations (n.d.) (en anglais) (PDF)

  • Énonce des pratiques exemplaires pour les rénovations domiciliaires lorsqu’il y a présence d’amiante et indique comment adopter une approche prudente, être un acheteur de maison informé et retenir les services d’une entreprise qualifiée pour enlever l’amiante.
EXPOSITIONS ENVIRONNEMENTALES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - ARSENIC

1. Nachman KE, et al. « Opportunities and Challenges for Dietary Arsenic Intervention » Environ Health Perspect 2018; 126(8):084503-1-6.​

  • Aborde les défis liés à la réglementation de l’arsenic dans les aliments et présente un cadre pour des interventions à court terme visant à réduire l’arsenic dans la chaîne agroalimentaire, depuis l’influence des pratiques agronomiques jusqu’à la sensibilisation des consommateurs, en passant par la sélection des cultivars.

2. Santé Canada. Recommandations pour la qualité de l’eau potable au Canada : document technique – l’arsenic (2006) (PDF)

  • Comprend un aperçu des technologies de traitement de l’eau utilisées à l’échelle municipale et résidentielle pour réduire l’exposition à l’arsenic dans l’eau potable.

3. Santé Canada. L’arsenic dans l’eau potable (2006) (PDF)

  • Décrit les risques d’exposition à l’arsenic dans l’eau potable au Canada, y compris les mesures à prendre s’il y a des concentrations excessives d’arsenic dans votre eau potable.

4. Le X, Réseau canadien de l’eau. L’arsenic dans l’eau potable au Canada (PDF)

  • Répertorie les « points chauds » en matière d’eau potable au Canada.  Comprend aussi une enquête sur l’efficacité des systèmes de traitement de l’eau à domicile pour ce qui est d’éliminer l’arsenic des puits d’eau en Alberta.
EXPOSITIONS ENVIRONNEMENTALES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - DIOXINES

1. Organisation mondiale de la santé. Les dioxines et leurs effets sur la santé (2019)

  • Fournit un aperçu des dioxines et de leurs effets sur la santé humaine, y compris les sources de contamination et les groupes vulnérables à l’exposition. On y présente aussi des méthodes pour prévenir et contrôler l’exposition.  

2. Minnesota Department of Health. Facts about dioxins (2006)

  • Renseignements détaillés sur les dioxines, par ex. propriétés chimiques, sources, voies d’exposition et méthodes de réduction de l’exposition. D’autres sources d’information sont aussi fournies. 

3. Santé Canada. Dioxines et furanes (2005)

  • Bref aperçu des dioxines et des furanes, y compris des conseils sur la manière de minimiser les risques d’exposition. 
EXPOSITIONS ENVIRONNEMENTALES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - FORMALDÉHYDE

1. Société canadienne du cancer. Sept façons de réduire votre exposition au formaldéhyde à la maison (2019)

  • Fournit sept conseils visant à réduire l’exposition au formaldéhyde à la maison.

2. American Cancer Society. Formaldehyde (2019)

  • Fournit un aperçu du formaldéhyde, ainsi que des stratégies pour réduire l’exposition.

3. Agency for Toxic Substances and Disease Registry. Formaldehyde in your home: What you need to know (2016)

  • Résumé des sources potentielles d’exposition au formaldéhyde à la maison. Conseils pour réduire l’exposition à la maison, choisir des produits contenant peu ou pas de formaldéhyde, et réduire l’exposition dans les nouveaux produits.
EXPOSITIONS ENVIRONNEMENTALES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - FUMÉE SECONDAIRE

1. United States Environmental Protection Agency (Agence américaine de protection de l’environnement). Secondhand smoke and smoke-free homes (2018)

  • Décrit l’exposition à la fumée secondaire et propose des méthodes pour la réduire.

2. Société canadienne du cancer. Vivre sans fumée secondaire : Conseils pour chez vous, votre voiture, votre travail et l’extérieur (2014) (PDF)

  • Présente des stratégies pour éviter l’exposition à la fumée secondaire dans divers environnements.
EXPOSITIONS ENVIRONNEMENTALES – CANCÉROGÈNES PARTICULIERS – PESTICIDES

1. United States Environmental Protection Agency. Citizen’s guide to pest control and pesticide safety (2017) (PDF)

  • Un guide visuel sur l’utilisation sécuritaire des pesticides dans votre communauté et la manière de réduire votre exposition.

2. Santé Canada. Punaises de lit : comment s’en débarrasser? (2015)

  • Les punaises de lit sont un problème croissant au Canada et elles peuvent être difficiles à éliminer, ce qui pousse les gens à recourir à l’utilisation de pesticides chez eux. Le gouvernement du Canada fournit des renseignements utiles sur la manière d’éliminer les punaises de lit de façon sûre et efficace.

3. Santé Canada. Pesticides et aliments (2013)

  • Santé Canada fournit des renseignements sur la sécurité des aliments, les produits biologiques, les règlements canadiens sur l’utilisation des pesticides, et comment il détermine les « limites maximales de résidus » pour les pesticides sur les aliments. Le document est disponible en format PDF.

4. Centre de collaboration nationale en santé environnementale. Réduire l’exposition aux pesticides à l’intérieur des habitations : une trousse d’outils pour les praticiens (2011) (PDF)

  • Présente des stratégies pour réduire l’exposition aux pesticides à l’intérieur des habitations. Les stratégies mettent l’accent sur la prévention et les solutions de rechange, l’usage sécuritaire des pesticides, le nettoyage de l’habitation et comment minimiser les expositions aux pesticides ramenés de l’extérieur.
EXPOSITIONS ENVIRONNEMENTALES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE LIÉE À LA CIRCULATION AUTOMOBILE

1. Ville de Toronto. Avoiding the TRAP: Traffic-related air pollution in Toronto and options for reducing exposure (2017) (PDF)

  • Présente les résultats d’un examen de la documentation sur les stratégies permettant de réduire l’exposition à la pollution atmosphérique liée à la circulation routière à Toronto, y compris des stratégies d’intervention qui abordent les sources, les voies d’exposition et les récepteurs.

2. United States Environmental Protection Agency (Agence américaine de protection de l’environnement). Best practices for reducing near-road pollution exposure at schools (2015) (PDF)

  • Discute de stratégies visant à réduire l’exposition à la pollution atmosphérique liée à la circulation automobile dans les écoles. Le document met l’accent sur la ventilation, la filtration, les mesures s’adressant aux occupants des immeubles, les politiques sur le transport, l’emplacement et la conception des sites, et les barrières routières.

3. Metro Vancouver. Reducing exposure to traffic emissions (2013) (PDF)

  • Recense les stratégies élaborées pour réduire les polluants atmosphériques liés à la circulation dans la vallée du Bas-Fraser, en accordant une attention particulière aux populations vulnérables.

4. Brauer M, Reynolds C, Hystad P. Traffic-related air pollution and health: A Canadian perspective on scientific evidence and potential exposure-mitigation strategies (2012) (PDF)

  • Décrit quatre catégories de mesures d’atténuation des expositions à la pollution atmosphérique liée à la circulation automobile : planification de l’utilisation des terrains et gestion des transports; réduction des émissions des véhicules; modification des structures existantes et promotion des changements de comportement. On examine des scénarios réels de mise en œuvre de politiques et d’actions, tant au Canada qu’à l’étranger.

5. Henschel S, Atkinson R, Zeka A, Le Tertre A, Analitis A, Katsouyanni K, Chanel O, Pascal M, Forsberg B, Medina S, Goodman PG. « Air pollution interventions and their impact on public health. «  Int J Public Health 2012;57(5):757-768.

  • Examen d’une collection d’études publiées sur des interventions, en particulier celles qui portent à la fois sur les améliorations de la qualité de l’air et les effets connexes sur la santé.
EXPOSITIONS ENVIRONNEMENTALES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - RADON

1. Société canadienne du cancer. Qu’est-ce que le radon – et comment y sommes-nous exposés (2019)

  • Bref aperçu des principales sources d’exposition au radon dans l’environnement et au travail.

2. Association canadienne du droit de l’environnement, CAREX Canada. Environmental Scan of Radon Law and Policy: Best Practices in Canada and the European Union (2018)

  • Analyse l’état actuel des lois et politiques relatives au radon au Canada et recommande des mesures stratégiques immédiates et à long terme en soulignant les forces et les limitations de chacune, ainsi que les facteurs dont il faut tenir compte dans leur mise en œuvre.  

3. Association canadienne du droit de l’environnement, Fédération canadienne des services de garde à l’enfance et Partenariat canadien pour la santé des enfants et l’environnement.  Mesures politiques ayant trait au radon dans le secteur des soins aux enfants (2018)

  • Décrit le danger que pose le radon dans les établissements de garde d’enfants et les règles et règlements en la matière; présente quatre instruments politiques pour traiter la question du radon, à savoir la réglementation en matière d’octroi de permis, les codes du bâtiment, ainsi que les règles régissant tant la santé et la sécurité au travail que la santé publique.  

4. Association canadienne du droit de l’environnement (ACDE). Le radon dans l’air intérieur : Examen des politiques et des lois existantes au Canada (2014) (PDF)

  • Ce rapport de l’ACDE contient 14 recommandations sur la manière d’atténuer les risques liés au radon et de combler les lacunes dans la recherche, les politiques et les lois.

5. CHNET-Works! Causerie : Interventions pour l’amélioration des logements et la santé respiratoire (2013)

  • Ce webinaire pré-enregistré explore les questions scientifiques et stratégiques liées à la qualité des logements résidentiels et à la santé respiratoire, y compris des exemples d’études de cas sur l’amélioration des logements et autres interventions.

6. Santé Canada. Le radon : ce que vous devez savoir (2013)

  • Le guide fournit des renseignements sur les tests de détection du radon dans les maisons canadiennes et donne un bref aperçu de quelques méthodes de réduction des expositions, y compris la dépressurisation active du sol.

7. Sandel M, Baeder A, Bradman A, Hughes J, Mitchell C, Shaughnessy R, Takaro TK, Jacobs DE. « Housing interventions and control of health-related chemical agents: A review of the evidence » J Public Health Manag Practic 2010;16(5):S24-S33.

  • Comprend une évaluation des interventions pour l’amélioration des logements qui influencent les résultats de santé associés à l’exposition à des agents chimiques, y compris les produits cancérogènes comme le radon et le benzène.

8. Organisation mondiale de la santé. Manuel de l’OMS sur le radon dans l’air intérieur : une perspective de santé publique (2009) (PDF)

  • Le manuel fournit un aperçu de la prévention du radon et des mesures d’atténuation, y compris des éléments clés pour un programme national fructueux et des stratégies de prévention efficaces pour les bâtiments nouveaux et existants.

9. Centre de collaboration nationale en santé environnementale. Effective interventions to reduce indoor radon levels (2008) (PDF)

  • Résume les mesures courantes de réduction du radon pour les maisons existantes et leur efficacité relative.

 

EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - GÉNÉRALITÉS

1. Centre de recherche sur le cancer professionnel. Controlling Occupational Exposure to Carcinogens (2019)

  • Résume les stratégies de contrôle disponibles pour les principales expositions qui contribuent le plus à alourdir le fardeau du cancer professionnel au Canada : l’amiante, les gaz d’échappement des moteurs diesel, les hydrocarbures aromatiques polycycliques, le radon, la fumée secondaire, le travail de nuit, la silice, le rayonnement ultraviolet solaire et les fumées de soudage.

2. Centre de recherche sur le cancer professionnel. Burden of occupational cancer in Canada: Major workplace carcinogens and prevention of exposure (2019)

  • Présente des estimations du fardeau du cancer professionnel, des stratégies de réduction des expositions et des recommandations de politiques pour plusieurs carcinogènes en milieu de travail, y compris l’amiante, les gaz d’échappement des moteurs diesel, la silice cristalline etc.  Fournit également des recommandations stratégiques générales pour la prévention du cancer en milieu de travail, y compris le renforcement des limites d’exposition professionnelle, la création de registres d’exposition en milieu de travail et la réduction ou l’élimination des substances cancérigènes.

3. Centres de santé des travailleurs(ses) de l’Ontario Inc., Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail. Site Web : Prévenir les maladies professionnelles (2019)

  • Répertoire en ligne de ressources actuelles et fiables sur la santé professionnelle élaborées au Canada et ailleurs dans le monde pour aider les employeurs, les superviseurs, les professionnels de la santé et de la sécurité et les travailleurs à mieux comprendre les maladies professionnelles et comment les prévenir.

4. Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail. Contrôle des dangers (2018)

  • Fournit un aperçu du contrôle des dangers en milieu de travail, y compris l’élimination, la substitution, les mesures d’ingénierie, les mesures administratives et l’équipement de protection individuelle.

5. Action Cancer Ontario, Centre de recherche sur le cancer professionnel. Le fardeau du cancer professionnel en Ontario : principaux agents cancérogènes dans les lieux de travail et prévention de l’exposition (2017)

  • Résume le fardeau des cancers liés aux expositions professionnelles et les recommandations pour la prévention de l’exposition pour les politiques et les lieux de travail pour les agents cancérogènes professionnels les plus courants en Ontario, y compris les rayonnements solaires, l’amiante, les émissions de moteurs diesel, la silice et plusieurs autres.

6. National Institute for Occupational Safety and Health. Engineering controls database (2015)

  • Cette base de données fournit des renseignements sur des mesures techniques efficaces, capables de protéger les travailleurs en éliminant ou en réduisant les conditions dangereuses. On peut y effectuer des recherches par profession ou par processus de travail; elle contient aussi des publications antérieures des chercheurs du NIOSH.

7. Cancer Council Australia. Occupational cancers: Effective interventions (2015)

  • Résume les interventions efficaces mises en œuvre pour les cancers liés aux expositions professionnelles, y compris l’utilisation de la recherche, le suivi et la surveillance, les stratégies de prévention primaire, les partenariats intersectoriels, les programmes intégrés de protection et de promotion de la santé, ainsi que les lois et règlements visant à améliorer les politiques.

 

EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - AGENTS ANTINÉOPLASIQUES

1. BC Cancer Agency. Pharmacy practice standards for hazardous drugs (2016)

  • Résume les normes de pratique en matière de manipulation sûre et les recommandations liées aux médicaments dangereux dans les pharmacies.

2. Association canadienne des agences provinciales du cancer. Lignes directrices régissant l’utilisation et la manipulation sécuritaires des médicaments oraux pour le traitement du cancer (2015) (PDF)

  • Lignes directrices visant à assurer une utilisation et une manipulation sécuritaires des médicaments oraux pour le traitement du cancer.

3. WorkSafeBC. Best practices for the safe handling of hazardous drugs (2015)

  • Présente des pratiques exemplaires pour minimiser l’exposition des travailleurs aux médicaments dangereux; comprend des lignes directrices spécifiques à chaque tâche pour une variété de lieux de travail.

4. National Institute for Occupational Safety and Health. Medical surveillance for healthcare workers exposed to hazardous drugs( (2012) (PDF)

  • Résume les éléments d’un programme de surveillance pour les travailleurs en milieu médical (dans le cadre d’une approche globale visant à réduire l’exposition).

5. National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH). Safe handling of hazardous drugs for veterinary healthcare workers. (2010) (PDF)

  • Résume les normes de pratique en matière de manipulation sûre et les recommandations liées aux médicaments dangereux dans les milieux vétérinaires.

6. Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur affaires sociales. Guide de prévention : Manipulation sécuritaire des médicaments dangereux (2007) (PDF)

  • Fournit des recommandations sur la manipulation sécuritaire des médicaments dangereux, y compris les antinéoplasiques. Cette ressource s’adresse principalement aux travailleurs de la santé, mais les méthodes présentées peuvent aussi s’appliquer à leurs familles et aux utilisateurs du réseau de la santé.

7. National Institute for Occupational Safety and Health. NIOSH Alert: Preventing occupational exposure to antineoplastic and other hazardous drugs in healthcare settings (2004) (PDF)

  • Présente des pratiques exemplaires pour minimiser l’exposition des travailleurs aux médicaments dangereux dans les établissements de soins de santé.

 

EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - AMIANTE

1. Gouvernement de l’Alberta. Alberta Asbestos Abatement Manual (2019) (PDF)

  • Décrit les principes à respecter quand vient le temps de sélectionner les techniques les plus appropriées pour éliminer les matériaux contenant de l’amiante de façon sécuritaire, et fournit des renseignements sur les exigences touchant la protection des travailleurs, les procédures de travail sécuritaires et les lois et règlements applicables.

2. Centre de recherche sur le cancer professionnel. Awareness of asbestos hazards in schools, asbestos management plans and training among Ontario school custodial workers (2019) (PDF) 

  • Évaluation du degré de sensibilisation des travailleurs d’entretien à la gestion de l’amiante dans les écoles de l’Ontario. Le rapport recommande que les préposés à l’entretien en milieu scolaire reçoivent une formation adéquate sur l’amiante en temps opportun et qu’ils puissent examiner les plans de gestion de l’amiante.

3. Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail. Amiante : Stratégies de maîtrise des risques en milieu de travail (2018)

  • Aperçu des composantes d’un programme de contrôle de l’amiante et des pratiques en matière de réduction de l’exposition.

4. WorkSafeBC. Safe work practices for handling asbestos (2017)

  • Décrit les méthodes de manipulation sécuritaires pour tous les types de matériaux contenant de l’amiante et discute des procédures de travail adéquates pour l’élimination, le confinement et l’encapsulation sécuritaires des matériaux contenant de l’amiante friables.

5. Gouvernement de l’Alberta. Control of asbestos during brake maintenance and repair (2009) (PDF)

  • Résume les lignes directrices pour réduire l’exposition à l’amiante associée à l’entretien et à la réparation des freins, y compris la réduction de l’exposition lors de l’exécution de diverses tâches et l’utilisation appropriée d’équipement de protection individuelle.

6. Organisation mondiale de la santé, Organisation internationale du Travail. Projet pour l’élaboration de programmes nationaux pour l’élimination des maladies liées à l’amiante (2007) (PDF)

  • Fournit un modèle pour l’élaboration d’un programme national d’élimination des maladies liées à l’amiante, qui comprend des stratégies de prévention visant à réduire l’exposition à l’amiante et des mesures connexes à mettre en œuvre à l’échelle nationale, régionale et des entreprises.
EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - BENZÈNE

1. Gouvernement de l’Alberta. Benzene at the work site (2010) (PDF)

  • Résume des mesures précises pour prévenir lexposition au benzène dans le milieu de travail, y compris la substitution, les mesures techniques et administratives, et léquipement de protection individuelle.

2. Energy Safety Canada. Controlling chemical hazards: Guidance sheet (n.d.) (PDF)

  • Fournit des renseignements sur l’exposition au benzène, en particulier dans l’industrie pétrolière et gazière, y compris l’évaluation du risque, les méthodes de réduction de l’exposition, ainsi que les responsabilités recommandées pour les employeurs, les superviseurs et les travailleurs.

 

EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - CHROME (HEXAVALENT)

1. Université de Washington. Hexavalent chromium exposure control package (2019)

  • Trousse de mesures de contrôle de l’exposition au chrome hexavalent. Les modules 2 à 4 abordent diverses mesures de contrôle visant à réduire l’exposition au chrome hexavalent. 

2. California Department of Public Health. Chromium-6 (2011) (PDF)

  • Aperçu de l’exposition professionnelle au chrome-6 (chrome hexavalent) et méthodes de réduction de l’exposition. On y aborde aussi la ventilation, les pratiques de travail modifiées, l’équipement de protection personnelle et les respirateurs. 

3. Centers for Disease Control and Prevention (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies). Criteria for a recommended standard: Occupational exposure to hexavalent chromium (2013) (PDF) 

  • Recommandations pour contrôler l’exposition au chrome hexavalent en milieu de travail et aperçu de la hiérarchie des contrôles. 

 

EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - ÉMISSIONS DE MOTEURS DIESEL

1. Gouvernement du Canada. Mesures de contrôle des émissions d’échappement des moteurs diesel en milieu de travail (2015) (PDF)

  • Lignes directrices sur la manière de gérer et de contrôler l’exposition aux émissions d’échappement des moteurs diesel en milieu de travail, y compris l’équipement de protection respiratoire, les mesures d’ingénierie, les pratiques de travail et la surveillance de l’efficacité des mesures de contrôle.

2. Safe Work Australia. Guidance for managing the risks of diesel exhaust (2015) (PDF)

  • Indique comment gérer les risques associés à lexposition aux émissions de moteurs diesel dans le milieu de travail.

2. Occupational Safety and Health Administration. Hazard Alert: Diesel exhaust/diesel particulate matter (2013) (PDF)

  • Comprend des exemples de mesures techniques et administratives pour réduire lexposition des travailleurs aux émissions de moteurs diesel.

3. Bugarski AD, Janisko SJ, Cauda EG, Noll JD, Mischler SE. Diesel aerosols and gases in underground mines: Guide to exposure assessment and control (2011) (PDF)

  • Comprend des contrôles à la source, des mesures visant à contrôler lexposition et des mesures administratives pour réduire lexposition aux aérosols et aux gaz diesel dans les mines souterraines.

4. Workers Health and Safety Centre. Diesel exhaust: It takes your breath away (n.d.) (PDF)

  • Décrit comment on peut éliminer ou contrôler l’exposition aux émissions d’échappement des moteurs diesel, notamment par l’utilisation de moteurs diesel, de sources d’électricité et de carburants moins polluants, ou encore d’une technologie de remplacement. Des exemples de politiques et de pratiques au travail visant à réduire l’exposition sont également fournis.

 

EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - FORMALDÉHYDE

1. California Department of Public Health. Formaldehyde (2011) (PDF)

  • Fournit des renseignements sur l’exposition au formaldéhyde au travail et des mesures pour réduire l’exposition chez les travailleurs. Des mesures de réduction spécifiques sont fournies pour les travailleurs des domaines des services funéraires, du vêtement et du textile, des services médicaux et de la santé, des fonderies et de la fabrication de meubles, et de l’électronique.

2. Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail. Guide de prévention  – Le formaldéhyde en milieu de travail (2006) (PDF)

  • Résume les méthodes pour contrôler lexposition au formaldéhyde en milieu de travail – y compris la substitution, la ventilation et léquipement de protection individuelle – et fournit des recommandations par secteur dactivité économique. 
EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - FUMÉES DE SOUDAGE

1. SAFE Work Manitoba. Welding guide(2013) (PDF)

  • Fournit des renseignements sur les divers dangers associés au soudage, ainsi que des mesures de contrôle de l’exposition aux vapeurs et aux fumées. 

 

EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - PESTICIDES

1. Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail. Pesticides (2018)

  • Une série de fiches dinformation sur lutilisation sécuritaire des pesticides au travail sont disponibles – premiers soins, étiquettes, effets sur la santé, délai de sécurité après traitement, etc.  La fiche dinformation « Pesticides – Sécurité au travail » comprend des sections sur les bonnes techniques de mélange et dapplication, dentreposage et de nettoyage après un déversement. 

2. National Pesticide Information Centre. Minimizing exposure at work. (2016)

  • Le NPIC offre un large éventail de fiches dinformation utiles sur des pesticides particuliers, ainsi quun aperçu sur la manière de réduire lexposition aux pesticides au travail. 

3. Keifer MC. « Effectiveness of interventions in reducing pesticide overexposure and poisonings » Am J Prev Med 2000;18(4):80-90.

  • Cet article revu par des pairs examine et évalue plusieurs études portant sur lefficacité de diverses méthodes dintervention pour réduire lexposition aux pesticides, y compris des changements dans les procédures dapplication, lemballage, le mélange, lutilisation déquipement de protection individuelle et la surveillance biologique. 

4. Centre canadien de santé et sécurité en milieu agricole. Instructions for handling and laundering chemical contaminated clothing (n.d.) (PDF)

  • Fournit des instructions précises pour minimiser l’exposition aux pesticides au moment de préparer, de laver et de nettoyer l’équipement de protection.
EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - PLOMB

1. WorkSafeBC. Lead (2019)

  • Aborde l’exposition au plomb au travail, y compris les activités les plus courantes qui peuvent exposer les travailleurs au plomb. Des mesures pour réduire le risque d’exposition sont également fournies, d’après la hiérarchie des contrôles.

2. WorkSafeBC. Safe work practices for handling lead (2017) (PDF)

  • Fournit des renseignements sur lexposition au plomb au travail et aide les employeurs à élaborer des procédures de travail adéquates. 

3. Ministère du Travail, de la Formation et du Développement des compétences de l’Ontario. L’exposition au plomb sur les chantiers de construction (2011)

  • Décrit des mesures de réduction de l’exposition au plomb et de protection des employés s’adressant spécifiquement aux travailleurs de la construction.

 

EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - POUSSIÈRE DE BOIS

1. Canadian Centre for Occupational Health and Safety. Wood dust – Health effects (2017)

  • Fournit des renseignements sur lexposition à la poussière de bois en milieu de travail, les stratégies utilisées pour contrôler lexposition et les respirateurs recommandés.  

2. Health and Safety Executive. Wood dust: Controlling the risks(2012) (PDF)

  • Indique comment utiliser la ventilation locale par aspiration pour réduire l’exposition à la poussière de bois en milieu de travail. On y discute aussi de la ventilation locale par aspiration – exigences générales, conception, gestion et entretien.

3. Gouvernement de l’Alberta. Health effects from exposure to wood dust (2009) (PDF)

  • Aperçu de l’exposition à la poussière de bois en milieu professionnel et de ses effets sur la santé pour des types de bois précis. Les facteurs qui influent sur l’exposition à la poussière de bois et les mesures permettant de contrôler l’exposition sont également abordés.

 

EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - RAYONNEMENT ULTRAVIOLET ARTIFICIEL

1. Saskatchewan Construction Association. Tool box talk: Welder’s flash (2014) (PDF)

  • Bref aperçu de la brûlure par flash électrique, causée par le rayonnement ultraviolet produit par un arc de soudage. Des stratégies de prévention sont également proposées.

2. OSHwiki. Occupational exposure to artificial sources of UVR and prevention (2013)

  • Aperçu de l’exposition professionnelle au rayonnement ultraviolet artificiel et des stratégies de prévention, avec un accent particulier sur diverses mesures de contrôle techniques et administratives.

3. Australian Radiation Protection and Nuclear Safety Agency. Management plan for artificial sources: Supplementary information (2010) (PDF)

  • Présente un plan de gestion de l’exposition au rayonnement ultraviolet artificiel, y compris les mesures de contrôle et les priorités. Des mesures de contrôle fondées sur la hiérarchie des contrôles sont fournies.

 

EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - SILICE

1. BC Construction Safety Alliance. Silica Control Tool™ (2019)

  • Un outil en ligne visant à faciliter le processus d’évaluation de l’exposition à la silice, la mise en place de mesures de contrôle efficaces et des pratiques de travail sécuritaires.

1. WorkSafeBC. Silica (2017)

  • Fournit un aperçu de lexposition à la poussière de silice, des effets connexes sur la santé, ainsi que des stratégies pour réduire le risque dexposition.  

2. National Institute for Occupational Safety and Health. Best practice engineering control guidelines to control worker exposure to respirable crystalline silica during asphalt pavement milling (2015) (PDF)

  • Résume les pratiques exemplaires en fait de mesures techniques pour réduire lexposition à la silice cristalline respirable pendant le fraisage de revêtement asphaltique en construction routière.  

3. Beaudry C, Dion C, Gérin M, Perrault G, Bégin D, Lavoué J. Construction workers’ exposure to crystalline silica: Literature review and analysis (2013) (PDF)

  • Indique quels sont les postes et les tâches qui comportent le plus de risques en ce qui a trait aux niveaux dexposition à la silice cristalline et les diverses méthodes de contrôle de lexposition et leur efficacité. 

4. Gouvernement de l’Alberta. Crystalline silica at the work site (2009) (PDF)

  • Résume des mesures précises pour prévenir lexposition à la silice cristalline dans le milieu de travail, y compris les substituts de silice dans le jet abrasif, les mesures techniques et administratives, et léquipement de protection individuelle. 

5. Meeker JD, Cooper MR, Lefkowitz D, Susi P. « Engineering control technologies to reduce occupational silica exposures in masonry cutting and tuckpointing. » Public Health Rep 2009;124(1):101-111.

  • Évalue lefficacité des diverses mesures techniques utilisées pour réduire lexposition à la silice cristalline dans la construction. 

6. Scholz RC, Slavin TJ, Rowntree K. Control of Silica Exposure in Foundries (2007) (PDF)

  • Résume les mesures techniques, les contrôles des pratiques de travail et les mesures administratives utilisées pour réduire lexposition à la silice dans les fonderies, et fournit plus de détails sur les mesures liées aux processus et à la manipulation des matériaux, la ventilation des sources de poussière, ainsi que les programmes de contrôle de lexposition à la silice.
EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES - CANCÉROGÈNES PARTICULIERS - TRAVAIL POSTÉ

N.B. : Le travail posté représente un ensemble complexe et enchevêtré dexpositions sans aucune mesure de contrôle simple. Il y a toutefois des interventions qui peuvent aider à réduire les répercussions négatives du travail posté.

1. Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail. Travail en rotation (2018)

  • Fournit un aperçu du travail en rotation et des améliorations qui peuvent être apportées tant à léchelon organisationnel quindividuel. 

2. National Institute for Occupational Safety and Health. Work schedules: Shiftwork and long hours (2017)

  • Fournit du matériel de formation, des documents dorientation, des publications et autres ressources qui traitent des horaires de travail exigeants. 

3. Neil-Sztramko SE, Pahwa M, Demers PA, Gotay CC. « Health-related interventions among night shift workers: a critical review of the literature. » Scand J Work Environ Health 2014;40(6):543-556

  • Examen de la documentation sur plusieurs types d’interventions ayant des effets généraux positifs sur les résultats des maladies chroniques chez les travailleurs de postes, comme les changements d’horaire des postes et l’exposition contrôlée à la lumière.

4. Centre de recherche sur le cancer professionnel. Can the health effects of shift work be mitigated? A summary of select interventions (n.d.) (PDF) 

  • Résume des interventions étudiées pour réduire le risque d’effets néfastes sur la santé chez les travailleurs de nuit permanents ou les travailleurs de postes. À titre d’exemple, citons des horaires modifiés, l’exposition contrôlée à la lumière ou l’exposition à la noirceur, des interventions comportementales et des médicaments qui favorisent le sommeil, l’éveil ou l’adaptation. 

 

 

Nous sommes également en train de compiler une liste d’organisations qui proposent des recommandations sur la réduction des expositions ou qui ont compilé leurs propres listes de ressources. En voici quelques-unes  :

Vous aimeriez trouver des ressources sur la réduction des expositions à une substance qui ne figure pas dans cette liste? Vous avez repéré des ressources utiles qui, selon vous, ajouteraient de la valeur à notre liste? Veuillez communiquer avec nous à : info@carexcanada.ca. 

Abonnez-vous à nos bulletins

L’équipe CAREX Canada offre deux bulletins réguliers: le Bulletin électronique semestriel résumant les informations sur nos prochains webinaires, les nouvelles publications et mises à jour des estimations et des outils; et le Bulletin des actualités cancérogènes, un condensé mensuel des articles de presse, des rapports gouvernementaux, et de la littérature académique relative aux substances cancérigènes que nous avons classé comme important pour la surveillance au Canada. Inscrivez-vous à un de ces bulletins, ou les deux, ci-dessous.

CAREX Canada

Faculty of Health Sciences

Simon Fraser University
Harbour Centre Campus
2602 – 515 rue Hastings Ouest
Vancouver, C.-B. V6B 5K3
CANADA

© 2019 CAREX Canada